•   Africa
  • Services
  • Sustainability
  • Careers
  • Search

PROTEGER VOS FERMES DE MENACES CACHEES

Les Menaces Cachées Peuvent Altérer la Production

L’impact des maladies, le stress thermique, la mauvaise gestion peut facilement être identifiés comme causes de réduction de performance chez un animal. Cependant, toutes les causes de réduction de performance ne peuvent être facilement identifiées. Les Mycotoxines peuvent être des “menaces cachées” sur les performances des animaux d’élevage.

Que Sont les Mycotoxines?

Les mycotoxines sont des métabolites secondaires produits par les moisissures qui peuvent détériorer la santé des animaux et causer de pertes économiques sérieuses - même à des faibles niveaux. Quand les animaux sont alimentés au grain, le risque constant d’exposition aux moisissures productives de mycotoxines existe. La plupart des toxines sont formées sur le grain, les semences et le fourrage dans les champs, mais peuvent aussi seproduire pendant la récolte, le traitement, le transport et le stockage. Quelques saisons de culture peuvent être plus graves que d’autres parce que les champs et les conditions croissantes affectent l’activité des moisissures sur la récolte. Des conditions de stress, comme la sécheresse, l’humidité excessive et des dégâts d’insectes, stimulentl’activité des moisissures et augmentent potentiellement la production de mycotoxines. Aflatoxines, Zéaralénone, Ochratoxine A, Fumonisine, T-2 et DON sont des types de mycotoxines communes que les producteurs redoutent partout dans le monde parce qu’ils diminuent la productivité et touchent l’efficacité reproductive.

  • Les Aflatoxines apparaissent souvent dans les grains cultivés dans les conditions de régions tropicales ou subtropicales. La sécheresse, l’infestation d’insectes et des mauvaises conditions de stockage peuvent augmenter leur apparition. Les Aflatoxines peuvent laisser des résidus dans la viande et le lait, causant le rejet du produit si les niveaux excèdent la limite légalement permise.
  • Le Zéaralénone est généralement trouvé dans les grains de maïs, les petites graines et les fourrages. Les effets principaux du Zéaralénone sont sur les performances de reproduction.
  • Les Ochratoxines sont retrouvées dans le grain de maïs, l’avoine, l’orge et le riz. L’Ochratoxine a été rapporté comme affectant le bétail, mais est rapidement dégradé dans le rumen et ainsi étant de moindre conséquence. C’est plus un problème chez les monogastriques.
  • La fumonisine affecte principalement les grains de maïs et les sous-produits de maïs et a montré affecter la consommation de matière sèche et la santé du foie.
  • Les DON, aussi mentionnés comme Vomitoxines, affectent les grains de céréales et l’ensilagede grains. Les DON sont associés à une consommation d’aliment réduit et une production plus faible.

  • Découverte des Mycotoxines

    Les Mycotoxines peuvent être présentes même en absence d’aliment visuellement ou activement moisi. Un ensilage et un stockage des matières premières correctement réalisés empêchent la production de mycotoxines parce que les moisissures sont mises en échec. Cependant, un stockage approprié de grains n’affecte pas les toxines déjà présentent avant la récolte. Les toxines sont rarement distribuées également dans une zone de stockage ou dans le champ; donc, les tests ne peuvent pas donner une mesure précise de niveaux de toxines.

    “Les points critiques” sont généralement identifiés dans des silos contenant les niveaux de toxines plus élevés qui correspondent aux zones de problèmes spécifiques d’un champ. Les tests courants sont généralement faits pour seulement 6 à 10 des centaines de toxines connues. Même si une toxine est identifiée, la confirmation est difficile, comme les lectures faux positifs qui sont communs.

    Pourquoi les Mycotoxines sont un problème

    Les Mycotoxines affectent négativement les performances de l’animal potentiellement en changeant la qualité nutritive, l’absorption et le métabolisme, diminuant la consommation de matière sèche, réduisant la conversion alimentaire, diminuant la fonction immunitaire et causant une dépression. De plus, les producteurs voient des taux d’avortement plus élevés, des cycles de chaleur irréguliers et des taux conception plus bas quand les mycotoxines sont présent dans l’aliment. L’ingestion de Mycotoxines peut aussi mener à une diminution marquée dans la production de lait, des conformations corporelles diminuées, de la diarrhée, l’incidence de maladies accrues, de performances de reproductions diminuées et des troubles digestifs. Même avec un bas niveau de détection de mycotoxines, le risque est potentiel. Une exposition à des bas niveaux au cours d’une période prolongée de temps peut être aussi destructrice qu’une exposition aiguë. Des signes cliniques chez les animaux varient de toxine à toxine et d’animal à animal. Beaucoup de signes cliniques de mycotoxicoses reflètent d’autres problèmes métaboliques rendant le diagnostic difficile. Les faibles performances et/ou les faibles productions sont les effets les plus communs.

    D’autres problèmes incluent les lésions de pattes qui ne guérissent pas, des questions de reproduction, une consommation alimentaire incohérente et une consistance des fèces variable. Beaucoup de mycotoxines peuvent endommager le foie et les tissus des reins aussi. Selon la gravité et la longueur de l’incidence, quelques animaux peuvent ne pas récupérer aboutissant à une élimination avancée ou la mort.

    83f2a3aa-9243-4369-ad7b-a31f4471e733

    NOVUS vous propose des solutions de gestion du risques mycotoxines

    Parce qu’il est difficile de déterminer le niveau de mycotoxines dans les matières premières d’une manière récurrente, l’apport d’ingrédients visant à les neutraliser peut aider à optimiser les performances des animaux.

    Les Produits TOXIBAN® ont démontré qu’ils aident à gérer les effets de mycotoxines dans l’aliment et sur les performances chez les animaux.

    Les famille des produits TOXIBAN ont montré une amélioration des performances de croissance, des performances de reproduction, des indices de conversion et un état de santé amélioré chez le bétail consommant des aliments avec des niveaux élevés de mycotoxines.

    TOXIBAN MAX est un produit qui offre la capacité de protéger les aliments pour animaux des moisissures et des mycotoxines, en maintenant un aliment de haute qualité demandé par les producteurs. Il a été formulé avec de la montmorillonite et des composants de levures pour apporter des fonctions multiples. TOXIBAN MAX est unique en cela parce qu’il peut stimuler la fonction du système immunitaire ce qui mène ainsi à un animal plus sain.

    L’engagement Novus

    NOVUS est un développeur leader des programmes de nutrition et de santé animale et de la volaille, de la laiterie, de l’élevage porcin, de l’élevage bovin, l’aquaculture et les animaux de compagnie. A Novus, notre vision est d’aider à nourrir le monde d’aliments sains à prix abordable. Pour ce faire, nous nous concentrons sur les domaines de la performance, la sécurité alimentaire, le bien-être des animaux et de l’environnement. Avec nos installations de recherche de classe mondiale et le siège à St. Charles, Missouri, USA, nous créons des solutions de nutrition santé animale et fondée sur la science.

    Les racines de Novus International remontent à plus de cinq (5) décennies de recherche et développement fondamentale et appliquée et d’expertise de fabrication. Depuis qu’elle est devenue une société indépendante en 1991, nous avons tiré profit de notre compréhension de la nutrition animale à développer plusieurs gammes de produits et de services pour le bétail et d’animaux de compagnie.

    Related Resources