•   Africa
  • Services
  • Sustainability
  • Careers
  • Search

Un outil nutritionnel pour réduire les coûts des aliments sans compromettre les performances des pondeuses

L’optimisation du régime alimentaire des poules pondeuses en utilisant la protéase CIBENZA EP150® (Novus International) et en attribuant toute sa la valeur de la matrice à la formulation (à base de protéines brutes, d’acides aminés et d’énergie métabolique) a permis:

  • Meilleure viabilité des oiseaux (une grande diminution de la mortalité a été observée)
  • Réduction des coûts d’aliments (-2,26€ / tonne d’aliment)
  • Réduction du coût alimentaire/kg d’oeuf produit (-3,75%)

  • Objectif

    Évaluer la valeur de CIBENZA EP150 en tant qu’outil nutritionnel pour réduire les coûts alimentaires tout en maintenant une performance optimale des poules par rapport à un aliment standard sans protéase.

    Introduction

    CIBENZA EP150 est une préparation unique d’une protéase intrinsèquement thermostable avec les spores de son organisme de production, Bacillus licheniformis. L’utilisation de CIBENZA EP150 peut réduire le coût des matières premières en diminuant l’utilisation des sources de protéines coûteuses dans l’aliment ou en optimisant l’utilisation de sources alternatives moins digestibles et moins chères, sans compromettre les performances des animaux.

    Matériels et Méthodes

  • Deux fermes d’élevage de pondeuses Hy-Line Brown, toutes provenant du même couvoir.
  • Toutes les poules ont reçu le même régime alimentaire de base, contenant : maïs, DDGS, tourteau de soja, farine de sous produits de volaille et soja extrudé, depuis le début de la ponte (semaine 18) jusqu’au début de l’essai:

  • o Ferme 1 (à semaine 58): Témoin: 59.107 poules sont nourries au régime standard;

    o Ferme 2 (à la semaine 57): 56,881 poules sont nourries avec le même régime alimentaire standard, en plus de 300 g / t de CIBENZA EP150 et reformulé à partir d’une matrice nutritionnelle complète pour les protéines brutes, les acides aminés digestibles et l’énergie métabolisable.

  • Le régime standard a été formulé conformément aux recommandations nutritionnelles de Hy-Line du stade 3 et n’inclut pas de coccidiostatiques au cours de la période d’essai. Aussi bien dans le groupe témoin que dans le groupe CIBENZA® EP150, le régime alimentaire contenait également un mélange de différentes glucides et une phytase.
  • La valeur de matrice et le niveau de nutriments de chaque aliment sont indiqués dans les tableaux 1-2.
  • Les paramètres évalués sont: les taux de ponte, le taux de mortalité, la consommation d’aliment, le poids de l’oeuf et la différence des coûts de l’alimentation. Afin d’évaluer l’impact de CIBENZA EP150, la moyenne des performances de production de chaque groupe à 31 semaines avant le début de l’essai ont été comparées aux résultats obtenus à 12 semaines après le début de la supplémentation de l’additif alimentaire.
  • 57d2a0f8-ead0-4374-82bf-d1e35b8a127c

    19c862ad-7791-41ef-a7cd-2c42b27d41ed

    d0ff5ad4-33e7-47c5-b3e1-cb3c8e065328

    Conformément au processus naturel du cycle de production des poules pondeuses, la moyenne de production d’œufs dans les deux fermes a diminué (performances standards des Hyline brown à 56 semaines: 86-87% et 81-82% à 69 semaines) et le nombre d’œufs a augmenté au cours de la période d’essai. . Cependant, la baisse du taux moyen de ponte était plus faible pour le groupe CIBENZA EP150 par rapport aux poules non nourries à la protéase (respectivement -5,8% contre 10%). La consommation d’aliments a été touchée de manière égale pour les deux groupes (tableau 3).

    Dans les deux groupes, le pourcentage de mortalité totale des poules a significativement diminué au cours de la période d’essai, mais dans une plus large mesure en faveur des poules supplémentées avec CIBENZA EP150 (-80,4% contre -70,9% dans le groupe témoin), ce qui indique une augmentation de la viabilité avec l’additif alimentaire (Fig. 1).

    fa64abe4-fcc3-499b-9d2c-8c2abce71a6d

    Lors de l’évaluation de l’impact sur les coûts des aliments, les résultats ont montré que l’ajout de CIBENZA EP150 au régime alimentaire réduit les coûts totaux des aliments ainsi que le coût final par kg d’œufs produit qui passe de 2,13€ / kg à 2,05€ / kg (Tableau 4).

    cd877d3c-68db-41c2-ad2d-be154385c598

    Conclusions:

    1. Reformuler un régime alimentaire pour pondeuses avec CIBENZA EP150, dont les coefficients de digestibilité sont attribués à la protéase pour protéine, AA et énergie métabolisable, est efficace et sans danger.

    2. L’ajout de CIBENZA EP150 au régime des poules a permis de réduire les coûts de matières premières de ± 2,26 € par tonne d’aliment, tout en améliorant la viabilité et le taux de ponte global des poules.

    3. L’ensemble de ces résultats démontrent que grâce à CIBENZA EP150 les formulteurs peuvent bénéficier d’un outil nutritionnel unique qui optimise les coûts d’alimentation tout en protégeant les performances de production des poules pondeuses.

    Related Resources